Mot de la porte-parole, Claudette Dion

Puisque ça prend un village pour élever un enfant, ça prend une fondation telle que celle de ma mère pour aider tous les enfants du Québec.

À la Fondation, nous croyons que puisque l’école est obligatoire, il importe que tous les enfants du Québec, quel que soit leur région, leur condition économique ou le contexte de vie de leurs parents, aient en main, et ce, dès le mois d’août de chaque année, tous les articles et le matériel nécessaires à leur réussite scolaire.

J’adore ce que je fais à la Fondation. Je me sens utile et je trouve gratifiant de venir en aide aux enfants démunis et vulnérables.