Mot de la fondatrice
Thérèse Tanguay Dion

Ma passion, c’est la vie. La vie, c’est les enfants. Les enfants, c’est l’avenir. Merci de m’aider à offrir un avenir égal à tous les enfants du Québec.

- Affectueusement, Maman Dion

C’est à partir de 1937, que Thérèse Tanguay Dion est initiée à la philanthropie par son père, Achille Tanguay. Côtoyant certaines familles dans le besoin, Achille Tanguay leur offre l’hospitalité, son aide, son temps et quelques sous afin qu’ils puissent passer au travers des périodes difficiles.

Quelques années plus tard, mariée à Adhémar Dion et mère de jeunes enfants, Thérèse Tanguay Dion perpétue la générosité de son père en aidant des familles démunies. Sachant tout faire, ou presque, elle fait de la couture, la cuisine, du tricot pour ses enfants ou pour ceux des autres.

En 2006, aidée et encouragée par ses enfants, Thérèse Tanguay Dion met sur pied la Fondation maman Dion dans le but de soutenir l’éducation des enfants des milieux défavorisés. Elle a toutefois commencé ses activités en 2005, sous le nom de la Fondation Achille-Tanguay. Encore aujourd’hui à 88 ans, Thérèse Tanguay Dion « Maman Dion » aide les enfants de partout au Québec afin qu’ils aient tous des chances égales de réussir leur vie.